Podcasts – LE POULPE

À écouter gratuitement sur notre site internet

Baptisés « Les Podcasts du Poulpe », ces reportages et enquêtes audio s’appuient sur les mêmes principes que ceux appliqués aux articles rédactionnels : prendre du temps, entrer dans le détail des sujets, multiplier les témoignages et les intervenants, décortiquer en profondeur une thématique, qu’elle soit politique, économique, judiciaire, sociétale, environnementale.

Deuxième sujet : Main basse sur la terre 

Comme partout en France, le pays de Bray, en Seine-Maritime, fait face à un enjeu crucial de renouvellement des générations d’agriculteurs et d’agricultrices. Nombre d’éleveurs vont ici partir en retraite dans les dix prochaines années. Pour stopper l’érosion continue de cette population active entamée après-guerre, il est urgent que les installations prennent le pas sur les cessations d’activité et les départs en retraite. Deux tendances s’opposent dans ce territoire d’élevage qui subit de plein fouet les crises successives de la production laitière : la course à l’agrandissement qui entraîne une financiarisation aigüe de l’accès aux terres, ou des installations agricoles fondées sur une meilleure valorisation du foncier et du travail.

Dans ce nouveau podcast du Poulpe, en deux épisodes, le journaliste Christophe Trehet fait entendre les témoignages de ceux qui constatent les pratiques, parfois à la limite de la légalité, des plus puissants dans la lutte pour accéder au foncier agricole. Ici un éleveur qui a vu prix de sa ferme surévalué pour pouvoir reprendre des terres en location ; là un propriétaire qui constate qu’il doit payer pour récupérer ses terres louées de longue date à un neveu. Le processus s’emballe et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Mais une « veille foncière citoyenne » s’organise afin de dénoncer l’accaparement foncier et la financiarisation de l’accès à la terre, avec la volonté de construire des systèmes de production plus durables, rémunérateurs et générateurs de liens sociaux.

Premier sujet : “Pourquoi les chasseurs sont-ils si méchants”

Cette rubrique s’est ouverte avec une première série de podcasts consacrée à la chasse en Normandie, une pratique contestée un peu plus chaque jour. Pour réaliser ces cinq épisodes de 20 à 25 minutes chacun, soit près d’une heure et demie d’écoute, le journaliste et homme de radio Emmanuel Gouache a suivi, durant de longs mois, des chasseurs à l’assaut du gibier en forêt normande, ainsi que des militants anti-chasse et animalistes, dont les positions semblent difficilement réconciliables. Le Poulpe revient sur la polémique qui a entouré un abattage massif de renards autorisé par la préfecture de Seine-Maritime, l’an dernier. Votre céphalopode s’interroge également sur la perdurance de la chasse à courre en Normandie, dont les dérives ont été largement médiatisées ces derniers mois.

Bonne écoute !