L'inspection du Travail déclenche plusieurs enquêtes à l'hôpital psychiatrique du Rouvray

Direction et syndicats de l'établissement de la banlieue rouennaise se regardent toujours en chiens de faïence. Au milieu, l'inspection du Travail mène des investigations et tance déjà sévèrement les responsables de l'établissement.

La situation sociale au centre psychiatrique du Rouvray près de Rouen ne s’améliore pas. Et la tension, déjà documentée par Le Poulpe (ici ou là), reste à un haut niveau entre agents et direction. Au coeur de l’été, le syndicat Sud de l'établissement a ainsi signalé au registre des alertes des dangers graves et imminents à propos de la situation au sein de l’unité d’hospitalisation Flaubert.&n...

Cet article est réservé aux abonnés du Poulpe

Abonnez-vous dès maintenant

  • Accès à tous les articles du Poulpe, sans aucune publicité, résiliation facile. Soutenez l'indépendance !
S'abonner J’ai déjà un compte. Je me connecte