En Seine-Maritime, Renault encore et toujours dans le viseur de la justice – LE POULPE

En Seine-Maritime, Renault encore et toujours dans le viseur de la justice

Après une longue enquête, le parquet du Havre envisage de poursuivre la société Renault pour le délit de recours abusif à l'intérim. Une possible mise en cause pénale qui survient dans un contexte où les pratiques de la marque au losange sont déjà très régulièrement épinglées par la justice en Seine-Maritime, tant sur ses sites de Sandouville près du Havre, que de Cléon à proximité de Rouen.

Par Manuel SANSON | 05 Juil 2022

recommander

Les mois se suivent et se ressemblent. En Seine-Maritime, la justice ne cesse de pointer et condamner le groupe Renault pour non-respect du droit du travail. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €