En appel, la justice administrative condamne l’Etat à propos de fouilles à nu sur un détenu – LE POULPE

En appel, la justice administrative condamne l’Etat à propos de fouilles à nu sur un détenu

Déjà condamnée il y a plusieurs mois par le tribunal administratif de Rouen, l'administration pénitentiaire voit sa responsabilité engagée à propos de l'organisation de fouilles à nu, systémiques et sans motif légitime, sur la personne d'un détenu du centre de détention de Val-de-Reuil. Les magistrats relèvent "une atteinte à la dignité"du requérant.

Par Manuel SANSON | 04 Jan 2022

recommander

L’administration pénitentiaire de nouveau épinglée par la justice administrative. Début 2021, Le Poulpe avait en effet raconté comment le tribunal administratif de Rouen avait condamné l’Etat à propos de l’organisation abusive et systémique de fouilles à nu pour huit détenus des prisons du Havre et de Val-de-Reuil. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €