Aéroports : les collectivités normandes investissent, malgré la crise

Alors que le trafic aérien est en chute libre depuis le mois de mars, les travaux de construction de la nouvelle aérogare de Deauville débuteront début 2021, tandis que l'extension du parking avions de Caen-Carpiquet se termine. Un coût total de 13,3 millions d'euros pour la Région Normandie et la communauté urbaine Caen-la-Mer.

90 % de trafic en moins depuis le mois de mars. A l'aéroport de Deauville l'impact de la crise sanitaire est brutal, avec l'arrêt quasi total des voyages d'affaires et de tourisme, tandis que Caen-Carpiquet a perdu environ 50 % de son trafic. Et les perspectives ne sont pas meilleures : le gouvernement a déjà acté le prolongement du dispositif de chômage partiel pour les exploitants d'aéro...

Cet article est réservé aux abonnés du Poulpe

Abonnez-vous dès maintenant

  • Accès à tous les articles du Poulpe, sans aucune publicité, résiliation facile. Soutenez l'indépendance !
S'abonner J’ai déjà un compte. Je me connecte