Violences sexistes à McDo: première grève victorieuse au Havre – LE POULPE

Violences sexistes à McDo: première grève victorieuse au Havre

Samedi 24 octobre, quinze salariés du McDonald’s de la gare du Havre, âgés d'en moyenne 20 ans, ont fait leur première journée de grève pour dénoncer la pression, le harcèlement moral et les violences sexistes et sexuelles. Ils ont obtenu un accord.

Par KHEDIDJA zerouali (mediapart) | 25 Oct 2020

1+
recommander

Le Havre (Seine-Maritime).– Margot travaille dix-huit heures par semaine au McDonald’s de la gare du Havre, en parallèle de ses études. À 21 ans à peine, la jeune femme s’est mise, pour la première fois, en grève. Il ne lui aura fallu que quelques jours pour endosser le rôle de porte-parole et faire trembler du directeur jusqu’au franchisé, Gilles Saunier.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

1+