Université de Rouen : le service international sous tension – LE POULPE

Université de Rouen : le service international sous tension

Plusieurs témoignages font état d'une situation très tendue au service des relations internationales de l'université de Rouen. Certains interlocuteurs parlent d'un management brutal quand d'autres évoquent de possibles faits de harcèlement moral. Signe que la situation est grave, une enquête interne a été déclenchée au CHSCT de l'établissement universitaire.

Par Manuel SANSON | 12 Avr 2021

+2
recommander

C’est l’un des sujets lourds qui agitent, en ce moment, les coulisses de l’université de Rouen. On parle ici de la situation interne du service relations internationales de l’université, service qui a pour mission d’aider les étudiants engagés dans un cursus international de même que les enseignants-chercheurs dans leur activités à l’étranger. Depuis plusieurs mois, la direction des relations internationales et de la coopération (DRIC) traverse une crise interne. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

+2