Un vice-président de NMR à la Métropole de Rouen renvoyé en correctionnelle – LE POULPE

Un vice-président de NMR à la Métropole de Rouen renvoyé en correctionnelle

A la suite de nos premières révélations et d'investigations policières, Thierry Chauvin, maire centriste de Saint-Martin-de-Boscherville et vice-président à la Métropole, devra s'expliquer devant la justice sur des soupçons de prise illégale d'intérêts.

Par Manuel SANSON | 17 Avr 2021

recommander

L’étau judiciaire se resserre autour de Thierry Chauvin. Le Poulpe avait déjà révélé que le maire centriste de Saint-Martin-de-Boscherville, vice-président à la Métropole de Rouen en charge de la voirie, était visé par une enquête préliminaire pour de possibles faits de prise illégale d’intérêts. A l’issue des investigations menées par la section de recherche de la gendarmerie de Rouen, le parquet de Rouen estime que l’infraction est constituée. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €