Un ancien cadre du département de Seine-Maritime condamné pour agression sexuelle – LE POULPE

Un ancien cadre du département de Seine-Maritime condamné pour agression sexuelle

Accusé d’agression sexuelle et de harcèlement moral, Julien Laureau, ancien chef de cabinet à la présidence du département de Seine-Maritime, a été condamné vendredi 25 février à deux années de prison avec sursis et cinq ans d’inéligibilité.

Par Manuel SANSON | 26 Fév 2022

Le tribunal correctionnel de Rouen a tranché dans l’affaire d’agression sexuelle et de harcèlement moral au département de Seine-Maritime révélée par Le Poulpe début janvier. Julien Laureau, ancien chef de cabinet du sénateur centriste Pascal Martin, à l’époque où il présidait de la collectivité départementale, a été condamné, vendredi 25 février, à deux années de prison avec sursis assorties d’une peine d’inéligibilité de cinq ans et d’une inscription au fichier des auteurs d’infraction sexuelles ou violentes (Fijais). Il dispose de dix jours pour faire appel de ce jugement. Au-delà, la condamnation sera définitive.

Julien Laureau, également ancien adjoint au maire de Bois-Guillaume – riche commune de l’agglomération rouennaise – et toujours employé de la collectivité départementale, avait comparu devant la justice pénale à la suite du dépôt de plainte d’une ex-conseillère au cabinet de Pascal Martin, et d’une enquête menée par la police judiciaire de Rouen.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €