Seine-Maritime : la double casquette de certains élus départementaux pointée du doigt – LE POULPE

Seine-Maritime : la double casquette de certains élus départementaux pointée du doigt

La chambre régionale pointe la trop grande proximité entre l'association Seine-Maritime attractivité (SMA), présidée par Jean-François Bures, et le Département de Seine-Maritime. Selon l'analyse des magistrats, certains conseillers départementaux, également administrateurs de l'association, auraient enfreint le code général des collectivités territoriales. Leur participation au vote de plusieurs délibérations du conseil départemental pourrait même concerner la justice pénale.

Par Manuel SANSON | 02 Juil 2020

0
recommander

Et pan sur les doigts ! La chambre régionale des comptes de Normandie s’en est allée ausculter le fonctionnement de l’association Seine-Maritime Attractivité (SMA) sur les années 2017 et 2018. Après enquête, elle y a découvert plusieurs irrégularités. Grand perdant du second tour de l’élection municipale rouennaise, le Républicain en rupture de ban avec son parti Jean-François Bures, président de SMA depuis sa création, doit aujourd’hui se justifier.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

0