Sébastien Lecornu, jeune loup mais politique à l’ancienne – LE POULPE

Sébastien Lecornu, jeune loup mais politique à l’ancienne

Transfuge de la droite, le jeune ministre des Outre-Mer suit depuis 2014 une trajectoire rapide et ascendante dans le sillage du président Macron. Loin d’incarner le nouveau monde, l’élu autodidacte et opportuniste a repris les codes et les méthodes des vieux briscards de la politique, tissant sa toile dans l’Eure où il s’est construit, grâce à des coups de force et une influence toujours plus grande, un fief comme on en fait de moins en moins. Il y règne aujourd’hui en maître, mais jusqu’à quand ? Les premières lézardes sont récemment apparues dans l’édifice…

Par Manuel SANSON | 07 Mai 2021

+6
recommander

Dimanche 27 septembre 2020, dans le hall de la préfecture de l’Eure, à Évreux. Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, apprend qu’il est élu sénateur. Une victoire ? À le voir, on dirait bien que non. Selon un témoin de la scène, l’ancien maire de Vernon et ex-président du département de l’Eure a « la mine des mauvais jours ». En réalité, il vient de subir sur ses propres terres sa toute première « claque » électorale. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

+6