Salaires de ministres et boulettes de gestion, les mauvais comptes du Certam près de Rouen – LE POULPE

Salaires de ministres et boulettes de gestion, les mauvais comptes du Certam près de Rouen

La chambre régionale des comptes épingle une association, dédiée à la recherche sur le moteur thermique, pour ses salaires mirobolants et ses démêlés financiers avec les administrations. La structure, installée à Saint-Etienne du Rouvray, est financée - en partie- avec de l'argent public.

Par Manuel SANSON | 13 Nov 2019

0
recommander

Certam ou centre de recherche technologique en aérothermique et moteurs. Excepté le petit monde de l’automobile normand, personne ne connaît. Sauf peut-être la chambre régionale des comptes de Normandie. Ses magistrats viennent de se plonger dans les comptes de cette association loi 1901 spécialisée dans la recherche sur les moteurs pour le compte de grands donneurs d’ordre dans le secteur automobile via la vente de prestations de recherche. Le tout avec le soutien « d’organisme public ou de collectivité »

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €