Romain Bail, l’incorrigible élu calvadosien – LE POULPE

Romain Bail, l’incorrigible élu calvadosien

Le maire LR de Ouistreham, port normand de transit pour les migrants, brigue un second mandat, malgré les poursuites judiciaires dont il fait l’objet, encore une fois cette semaine. Rien ne semble arrêter le jeune élu, qui déconcerte autant qu’il agace.

Par marylene carre | 12 Juin 2019

2+

Le 11 juin 2019, Romain Bail, maire LR de Ouistreham, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Caen pour avoir verbalisé, de manière abusive, les véhicules de personnes venues aider des migrants sur le territoire de sa commune. L’affaire a été jugée et ce mardi 2 juillet 2019, le tribunal a condamné Romain Bail à six mois de prison avec sursis et à payer 1 821 euros à neuf parties civiles. Le maire se réserve le droit de faire appel.

Quelques jours plus tôt, en conseil municipal du 24 juin, il faisait voter une délibération pour couvrir les frais de procédure (honoraire d’avocat, frais de consignation, d’expertise) ainsi que les dommages-intérêts civils et frais irrépétibles de son procès. L’opposition a saisi le préfet sur la légalité de cette procédure.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €