Près de Rouen, craintes et incertitudes autour du réaménagement d’une friche polluée – LE POULPE

Près de Rouen, craintes et incertitudes autour du réaménagement d’une friche polluée

Après de longues années d’abandon, les anciennes parcelles Saint-Gobain Isover de Saint-Etienne-du-Rouvray doivent prochainement accueillir des activités industrielles et artisanales. Si les autorités en charge du dossier se veulent rassurantes, le site a subi une dépollution opaque et a minima. Plusieurs risques, associés à une nouvelle exploitation de cette friche industrielle, persistent aujourd’hui.

Par Manuel SANSON | 02 Juil 2021

recommander

Sur le papier, l’objectif est louable. Comme nombre de métropoles en France, l’intercommunalité rouennaise entend, en lieu et place d’une urbanisation effrénée d’espaces naturels et agricoles, reconquérir ses friches industrielles. Reconstruire la ville sur la ville au lieu de s’étaler toujours plus loin vers la campagne, telle est la philosophie de principe du projet Seine Sud, situé sur les communes de Oissel, Sotteville-lès-Rouen et Saint-Etienne-du-Rouvray.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €