Parkings privatisés : les étranges choix de la ville du Havre – LE POULPE

Parkings privatisés : les étranges choix de la ville du Havre

Au Havre, les tarifs du stationnement en voirie ont augmenté pour pousser les habitants vers les parkings. Finalement, ces derniers verront aussi leur prix augmenter à l'horizon 2021. S’agit-il de renflouer les caisses de la Ville ? Que nenni. Depuis 2019, la collectivité a confié les bénéfices de l'exploitation au privé tout en conservant la charge de la dette liée à la construction des ouvrages. Selon nos informations, le candidat qui proposait une stabilité des tarifs a, par ailleurs, été écarté au moment du choix d'un délégataire privé.

Par Isabelle JARJAILLE | 04 Fév 2020

4+
recommander

Le 20 novembre 2017, Luc Lemonnier, successeur d’Edouard Philippe au poste de maire du Havre, entérine les nouveaux tarifs du stationnement au Havre. La délibération adoptée par le conseil municipal prévoit un forfait post stationnement (FPS) à 30 €, pour remplacer l’amende de 17 €. Un montant élevé : Deauville et Rouen ont adopté un FPS à 25 €, Lisieux et Dieppe à 20 €. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €

4+