Métropole de Rouen : l’eau, une ressource très chère et sous tension – LE POULPE

Métropole de Rouen : l’eau, une ressource très chère et sous tension

A quelques exceptions près, les 500 000 habitants de la Métropole Rouen Normandie bénéficient d'une eau potable de très bonne qualité. Mais à quel prix et pour combien de temps ? Les ressources du territoire, durablement contaminées par des pesticides, des rejets industriels et les ruissellements des eaux autoroutières, sont vulnérables. À mesure que le dérèglement climatique progresse, la situation se complique, et ce sans même parler de la pollution aux PFAS, des produits chimiques hyper persistants, récemment révélée par notre partenaire Mediapart.

Par Lea Gasquet | 13 Avr 2022

recommander

35 millions de mètres cubes d’eau captés par plus d’une trentaine de forages répartis sur les deux rives de la Seine et distribués annuellement via des milliers de kilomètres de canalisations à plus de 200 000 abonnés : la régie publique de l’eau de la Métropole Rouen Normandie est un organisme aussi colossal que discret. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €