Lubrizol : après l’incendie, quand un rapport interne pointait les dangers de la sous-traitance – LE POULPE

Lubrizol : après l’incendie, quand un rapport interne pointait les dangers de la sous-traitance

Le Poulpe a posé ses tentacules sur un rapport d'expertise remis au CSE de l'usine Lubrizol de Rouen plusieurs mois après l'incendie du 26 septembre 2019. Ce document sonne la charge sur le recours excessif à la sous-traitance et ses conséquences sur la sécurité du site. Le même document pointe aussi la grande détresse des salariés dans certains services dans les mois qui ont suivi la catastrophe. L'expertise revient enfin sur un incident d'exploitation survenu après l'incendie ou encore sur les opérations de dépollution du site.

Par Manuel SANSON | 22 Mar 2022

On les a peu, voire pas du tout entendus. Les salariés de l’usine Lubrizol de Rouen et leurs syndicats sont restés particulièrement discrets à la suite du gigantesque incendie survenu au coeur du site Seveso rouennais. Cela ne veut pas dire que rien ne s’est passé en interne. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €