L’étude sanitaire officielle suite à l’incendie Lubrizol se fait désespérément attendre – LE POULPE

L’étude sanitaire officielle suite à l’incendie Lubrizol se fait désespérément attendre

Alors qu’elle devait démarrer en mars, l’étude de santé auprès de la population suite à la catastrophe industrielle Lubrizol/Normandie Logistique, pilotée par l’agence Santé Publique France, n’a toujours pas été lancée. Une association locale, Rouen Respire, a pris les devants et publie aujourd’hui sa propre évaluation des impacts de l’incendie.

Par Gilles TRIOLIER | 18 Mai 2020

0

Malgré des symptômes impressionnants recensés dans le sillage de l’incendie (toux, vomissements, maux de tête), la catastrophe Lubrizol/Normandie Logistique n’a officiellement provoqué aucun décès ni aucune pathologie. La question des éventuels risques pour la santé à plus long terme n’en continue pas moins de préoccuper nombre de Rouennais, d’autant que la communication officielle en la matière se veut jusqu’à maintenant très minimaliste.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

0