Le spectre de 86 fermetures de lits plane sur l’hôpital psychiatrique du Rouvray – LE POULPE

Le spectre de 86 fermetures de lits plane sur l’hôpital psychiatrique du Rouvray

Déjà sous tension et marqué par des conflits sociaux, le Centre hospitalier du Rouvray, près de Rouen, pourrait perdre de nouveaux lits. Fait rare : les médecins viennent, à la quasi-unanimité, de signer une pétition afin de s'opposer au projet.

Par Gilles TRIOLIER | 06 Oct 2020

2+

Quatre-vingt-six lits en moins au Centre hospitalier du Rouvray, sur les quelque 450 existants ? Si elle reste à confirmer dans les faits, cette hypothèse de fermeture de lits prend consistance et sème actuellement le trouble au sein de l’hôpital psychiatrique de la rive gauche rouennaise, à cheval sur Saint-Etienne-du-Rouvray et Sotteville-lès-Rouen.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

2+