La justice suspend l’expulsion d’un ex-gérant du bar le Cuba Libre voulue par la préfecture de Seine-Maritime – LE POULPE

La justice suspend l’expulsion d’un ex-gérant du bar le Cuba Libre voulue par la préfecture de Seine-Maritime

La représentation de l'Etat souhaitait éloigner l'un des deux gérants du bar le Cuba Libre, condamné à trois ans de prison après l'incendie de l'établissement, à Rouen, causant la mort de quatorze jeunes en 2016. Il y a quelques jours, la justice administrative a suspendu la décision.

Par Manuel SANSON | 28 Fév 2022

recommander

La grande discrétion des différents protagonistes témoigne du caractère sensible du dossier. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €