Incendie chez Lubrizol : pas de piste avérée, mais des interrogations – LE POULPE

Incendie chez Lubrizol : pas de piste avérée, mais des interrogations

INFO LE POULPE I Après six mois d'investigations, les enquêteurs n'ont toujours pas pu déterminer les causes du départ de feu. En attendant de pouvoir - ou pas - se prononcer de manière définitive, leurs regards se portent notamment vers Normandie Logistique, voisine du chimiste américain, elle-aussi partie en fumée dans la nuit du 26 septembre 2019.

Par LA RÉDACTION DU POULPE | 27 Avr 2020

5+
recommander

Pourquoi un incendie s’est-il déclenché dans la nuit du 26 septembre 2019, entraînant un grave accident industriel au sein de l’usine chimique Lubrizol et de sa voisine l’entreprise Normandie Logistique à Rouen ? Ce jour-là, 5 253 tonnes de produits chimiques ont flambé sur le site de Lubrizol et 4 252 tonnes de produits sur le site de Normandie Logistique, parmi lesquels 1 691 tonnes de produits Lubrizol. Les meilleurs services d’enquête tentent d’y voir clair depuis plusieurs mois. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

5+