Extension de Center Parcs dans le sud de l’Eure : L’Etat temporise face aux risques juridiques – LE POULPE

Extension de Center Parcs dans le sud de l’Eure : L’Etat temporise face aux risques juridiques

Le projet d'extension du Center Parcs situé près de Verneuil d'Avre et d'Iton subit un coup d'arrêt. Après bouclage de l'enquête publique initiale, l'Etat demande finalement une seconde consultation en invoquant une évolution législative en matière de zones humides. Une péripétie de plus dans un dossier aussi sensible que mal ficelé juridiquement.  

Par MARGAUX LEGRAS-MAILLET | 23 Juin 2020

0
recommander

Au sud de l’Eure, l’annonce du projet d’extension du Center Parcs par le groupe Pierre et Vacances, propriétaire du site, avait fait grincer des dents les protecteurs de l’environnement. Notamment sur la question des prélèvements en eau potable et celle du défrichement de zones boisées comme l’avait rapporté Le Poulpe à l’automne dernier.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

0