En toute discrétion, le Qatar joue les mécènes à Deauville – LE POULPE

En toute discrétion, le Qatar joue les mécènes à Deauville

Aux côtés de trois grandes entreprises françaises, l'ambassade du Qatar figure parmi quatre mécènes du centre culturel Les Franciscaines de Deauville. Le quatuor a, selon Philippe Augier - influent maire centriste du Calvados -, demandé de la discrétion. Surtout le Qatar.

Par Jean Pierre Beuve | 26 Fév 2020

4+
recommander

C’est le chantier phare au cœur de Deauville. L’ancien bâtiment (6000 m2) de la congrégation des sœurs Franciscaines est transformé en pôle culturel : musée, médiathèque et auditorium dans l’ancienne chapelle. Un chantier à 23 millions d’euros dont huit versés par l’État, la région Normandie et le département du Calvados. Restent 15 millions à  la charge de la ville. D’emblée, la mairie a lancé une campagne de mécénat auprès de fondations, d’entreprises ou de grands donateurs. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €

4+