En marge du fiasco Remade, une enquête préliminaire ouverte pour détournement de fonds publics – LE POULPE

En marge du fiasco Remade, une enquête préliminaire ouverte pour détournement de fonds publics

Même si elle a finalement avorté, la vente de la zone d'activités Ecoparc par la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel Normandie à une société gérée par Matthieu Millet, fondateur de Remade, fait aujourd'hui l'objet d'une enquête préliminaire. La PJ de Caen travaille sur d'éventuels détournements de fonds publics. Alors même qu'un autre enquête pénale suit son cours et que Remade, ancienne pépite de la French tech, a été liquidée.

Par Jean Pierre Beuve | 22 Jan 2020

4+
recommander

Nouvel épisode judiciaire dans l’affaire Remade. Selon des informations obtenues par Le Poulpe, une seconde enquête préliminaire a été ouverte en marge de la liquidation de l’entreprise spécialisée dans le reconditionnement de smartphones. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €

4+