Douanes à Dieppe : le compte n’y est pas – LE POULPE

Douanes à Dieppe : le compte n’y est pas

Face au Brexit, le port de Dieppe espère voir relever le contingent des douanes, à même de gérer la surcharge de travail. Pour l’heure, il manque des agents. Le ministère essaie pourtant de rassurer.

Par JEAN-FRANÇOIS DANCRE | 26 Jan 2021

+2

Alors que Gérald Darmanin, alors ministre en charge de l’Action et des Comptes publics ainsi que des douanes, avait annoncé que les équipes de Dieppe verraient leurs effectifs renforcés de près de 25%, le compte n’y est pas.  Une annonce faite à grand renfort de publicité par le ministre le 28 février 2020 devant les caméras lors d’une visite des infrastructures des ports de Normandie et du Calaisis. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

+2