Derrière la Covid-19, la longue maladie du CHU de Rouen – LE POULPE

Derrière la Covid-19, la longue maladie du CHU de Rouen

En première ligne pour gérer la crise de la Covid-19 en Normandie, le CHU de Rouen souffre, depuis des années, de nombreux maux. Manque de postes, climat social tendu, lourdeur administrative... Le Poulpe s'est plongé dans les entrailles de ce mastodonte régional de la santé.

Par Manuel SANSON | 21 Juil 2020

4+
recommander

Et le CHU de Rouen a tenu. Après de longues semaines à plier face à la Covid-19, le fer de lance du système hospitalier en Normandie n’a pas rompu. De l’avis de tous les professionnels interrogés, le centre hospitalier universitaire de Rouen, plus de 10 000 emplois sur cinq sites dans l’agglomération pour un budget avoisinant les 800 millions d’euros, a su résister à la tempête du coronavirus. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

4+