Dans l’Eure, les drôles d’affaires d’un élu local refont surface – LE POULPE

Dans l’Eure, les drôles d’affaires d’un élu local refont surface

La passation d'un marché public par Benoît Gatinet, maire d'Aizier dans l'Eure, avec une société à laquelle il est intéressé, refait surface à l'occasion du lancement de la campagne municipale. En tirant les fils, Le Poulpe a exhumé un autre dossier où ce vice-président du Département et président de la communauté de communes Roumois Seine, a été sévèrement réprimandé par la justice administrative. En parallèle, Il a aussi fait l'objet d'une plainte pour violences.

Par Manuel SANSON | 08 Jan 2020

2+
recommander

Les élections municipales arrivent à grands pas. Et, dans leur sillage, les vieux dossiers réapparaissent… C’est ainsi que la rédaction du Poulpe a été mise sur la piste d’un étonnant marché public passé en 2016, puis amendé en 2017, entre la commune d’Aizier dans l’Eure et l’entreprise Gueudry installée au Trait en Seine-Maritime. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €