Dans l’antre de la bourgeoisie rouennaise, une enquête sur de possibles malversations financières – LE POULPE

Dans l’antre de la bourgeoisie rouennaise, une enquête sur de possibles malversations financières

Depuis qu'un couple de propriétaires a déposé une plainte au pénal visant le président et le trésorier de l'association syndicale libre du parc du Chapitre, la justice enquête sur la gestion de cette structure de copropriété, située à cheval sur les communes de Bihorel et Saint-Martin-du-Vivier. Dans cette affaire, deux notables locaux sont soupçonnés d'avoir commis plusieurs infractions à caractère financier.

Par Manuel SANSON | 10 Nov 2020

4+
recommander

De larges pelouses impeccablement tondues au milieu desquelles serpentent de petites allées bien entretenues. Au gré du parcours, de vastes demeures, certaines à la couverture de chaume, d’autres d’ardoises. Pour entrer, il faut montrer patte blanche. Un large portail automatique laisse passer le visiteur à condition d’avoir pu contacter l’un des propriétaires afin qu’il actionne le mécanisme d’ouverture. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

4+