Dans la métropole de Rouen, petit règlement de comptes entre anciens camarades socialistes – LE POULPE

Dans la métropole de Rouen, petit règlement de comptes entre anciens camarades socialistes

Laurent Bonnaterre, ancien directeur de cabinet PS de Laurent Fabius à la CREA, a été, hier, révoqué de son poste de directeur général de la société HLM Quevilly Habitat. De nombreux éléments valident la piste d'une sanction politique à son encontre. A commencer par sa nouvelle casquette d'opposant numero 1 à la Métropole de Rouen, dirigée par le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol.

Par Manuel SANSON | 16 Déc 2020

+6
recommander

Sous les ors du conseil constitutionnel, difficile de savoir ce que pense Laurent Fabius lorsqu’il jette un oeil – le fait-il d’ailleurs ? – sur son ancien fief, le département de Seine-Maritime et en particulier la Métropole de Rouen, capitale de sa feue baronnie. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

+6