COVID-19 : Borealis, site Seveso seuil haut au Grand-Quevilly, arrêté jusqu’à nouvel ordre – LE POULPE

COVID-19 : Borealis, site Seveso seuil haut au Grand-Quevilly, arrêté jusqu’à nouvel ordre

Le site industriel est à l'arrêt complet. La CGT dit avoir mis la pression sur la direction. De son côté, l'entreprise évoque un manque de personnel pour faire tourner ce site à risque dans de bonnes conditions de sécurité.

Par Manuel SANSON | 23 Mar 2020

+5
recommander

“Il y a eu un rapport de force avec des salariés et la CGT. La direction a décidé d’arrêter l’unité de fabrication d’ammoniac. L’usine est aujourd’hui à l’arrêt.” Pascal Tailleux, responsable du syndicat CGT, se dit satisfait d’avoir obtenu gain de cause. “La production d’engrais n’est pas une activité essentielle en temps de crise sanitaire. Réunir des centaines de salariés sur notre site n’est pas raisonnable, il y a un risque de propagation du virus”, justifie le cégétiste interrogé par Le Poulpe. L’usine a donc fermé ses portes. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

+5