COVID-19 : Borealis, site Seveso seuil haut au Grand-Quevilly, arrêté jusqu’à nouvel ordre – LE POULPE

COVID-19 : Borealis, site Seveso seuil haut au Grand-Quevilly, arrêté jusqu’à nouvel ordre

Le site industriel est à l'arrêt complet. La CGT dit avoir mis la pression sur la direction. De son côté, l'entreprise évoque un manque de personnel pour faire tourner ce site à risque dans de bonnes conditions de sécurité.

Par Manuel SANSON | 23 Mar 2020

5+
recommander

« Il y a eu un rapport de force avec des salariés et la CGT. La direction a décidé d’arrêter l’unité de fabrication d’ammoniac. L’usine est aujourd’hui à l’arrêt. » Pascal Tailleux, responsable du syndicat CGT, se dit satisfait d’avoir obtenu gain de cause. « La production d’engrais n’est pas une activité essentielle en temps de crise sanitaire. Réunir des centaines de salariés sur notre site n’est pas raisonnable, il y a un risque de propagation du virus », justifie le cégétiste interrogé par Le Poulpe. L’usine a donc fermé ses portes. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

5+