Remade dans la Manche : avant l’effondrement, le directeur financier licencié pour s’être « rebellé » – LE POULPE

Remade dans la Manche : avant l’effondrement, le directeur financier licencié pour s’être « rebellé »

Plusieurs mois avant le placement en redressement judiciaire, le directeur administratif et financier de Remade était remercié. Son tort ? Avoir refusé d'endosser personnellement la fiabilité des comptes. Par ailleurs, de nouveaux documents consultés par Le Poulpe renseignent sur l'identité des grands perdants du fiasco Remade. Et la puissance publique risque d'y laisser des plumes...

Par Jean Pierre Beuve | 11 Déc 2019

3+
recommander

« J’ai alerté à plusieurs reprises la direction par écrit sur les décisions que je ne partageais pas, notamment sur certaines positions comptables que je désavouais totalement », a écrit le directeur administratif et financier de Remade, en poste d’avril 2017 à décembre 2018, dans un courrier adressé à Remade Group le 8 octobre 2018.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €