Au mépris des conventions internationales, le préfet du Calvados s’acharne à expulser vers la Somalie – LE POULPE

Au mépris des conventions internationales, le préfet du Calvados s’acharne à expulser vers la Somalie

Alors que le pouvoir exécutif multiplie les tentatives d’expulsions vers des dictatures ou des pays en guerre, la Normandie ne fait pas exception. Le préfet du Calvados consacre une étonnante énergie à la mise en œuvre de l’éloignement d’une femme vers la Somalie en dépit des conventions internationales. Le haut fonctionnaire est allé jusqu’à s’immiscer dans la procédure d’attribution de l’asile.

Par theo englebert | 21 Nov 2019

0
recommander

Il fait encore nuit ce mardi 22 octobre 2019 quand des dizaines de policiers surgissent dans la brume matinale et encerclent les bâtiments désaffectés appartenant à la société Engie en bordure de Caen. Plus de deux cents réfugiés y avaient trouvé refuge depuis avril 2018. Laurent Fiscus, le préfet du Calvados, entreprend de mettre fin à ce précieux répit. Il envoie les forces de l’ordre prendre le contrôle du plus grand squat de la région Normandie. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte
  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance
Abonnez-vous à partir de 3 €