Au Havre, l’enquête pour viol ouverte contre un skipper de la Transat Jacques Vabre fait « pschitt » – LE POULPE

Au Havre, l’enquête pour viol ouverte contre un skipper de la Transat Jacques Vabre fait « pschitt »

La justice abandonne toutes poursuites à l'encontre d'un navigateur omanais accusé de viol par son ancienne petite amie depuis la fin 2017. Le mis en examen, incarcéré pendant plus d'un mois, avait été empêché de prendre le départ de la course transatlantique.

Par Manuel SANSON | 16 Sep 2020

0
recommander

L’affaire avait fait grand bruit, elle aura, finalement, accouché d’une souris. Fahad Al Hasni, le skipper omanais, empêché de prendre le départ de la Transat Jacques Vabre 2017 sur fond de soupçons de viol commis au Havre, a été blanchi des accusations portées contre lui après une instruction longue de plus de deux ans. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

0