Au CHU de Caen, entre amiante et Covid, la double peine du personnel – LE POULPE

Au CHU de Caen, entre amiante et Covid, la double peine du personnel

Le CHU de Caen souffre des mêmes maux que bon nombre d'hôpitaux de France : sous-effectif, manque de moyens, vétusté des locaux, mobilisation face la pandémie de Covid 19. A ce contexte général s’ajoute un grave problème : l'amiante. Malgré de lourds investissements pour décontaminer le bâtiment, la fibre tueuse n'a pas disparu. Les doutes et craintes du personnel non plus.

Par guy pichard | 24 Nov 2020

+2
recommander

La seconde vague du coronavirus semble en perte de vitesse dans l’Hexagone comme dans l’imposant centre hospitalier universitaire (CHU) de Caen. Si 56 patients y sont actuellement soignés (dont 19 en réanimation) de la Covid-19 contre 68 la semaine précédente et 77 il y a deux semaines, le personnel du site Côte de Nacre du CHU n’en finit pas de souffrir. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

+2