A Rouen, les écoles ne rouvriront pas le 11 mai – LE POULPE

A Rouen, les écoles ne rouvriront pas le 11 mai

Il faudra attendre encore un peu...

Par Gilles TRIOLIER | 04 Mai 2020

9+

Alors que les parents d’élèves rouennais s’interrogent sur la date de reprise des cours dans les cinquante-quatre écoles maternelles et élémentaires de la ville, Le Poulpe est en mesure de vous révéler ce qu’il en sera dans la capitale normande. 

La date du 11 mai n’est pas à l’ordre du jour. Selon nos informations, en effet, les enfants de certaines classes élémentaires (priorité aux classes charnières que sont le CP et le CM2) effectueront une reprise progressive à partir du lundi 25 mai. Les classes pouvant accueillir quinze enfants au maximum, l’idée est d’assurer au moins deux jours de cours par enfant et par semaine. Par exemple, une partie de la classe travaille lundi et mardi, l’autre jeudi et vendredi. Le service de restauration scolaire – en plats froids – devrait être maintenu. 

Les élèves de grande section de maternelle pourraient, eux, reprendre à compter du lundi 9 juin. Pour ces tout-petits, le conditionnel est de rigueur puisque leur éventuelle reprise sera décidée au vu de la façon dont se sera déroulée la rentrée des plus grands.

Entre le 11 et le 25 mai, les locaux des écoles rouennaises seront nettoyés et les élèves dont les parents exercent une profession prioritaire (soignants et sécurité) continueront d’être accueillis.

Contacté, Sylvain Radiguet, le directeur de cabinet du maire PS Yvon Robert, confirme ces éléments, en ajoutant quelques précautions d’usage : « C’est le scénario le plus plausible. S’il n’est pas encore sûr à 100 %, il est plus que probable que l’on se dirige vers cela. Une réunion est prévue demain matin avec les présidents des groupes de la majorité et cela devrait être officialisé par la suite. »

Dans un courrier adressé au directeur académique de Seine-Maritime le 21 avril, Yvon Robert faisait part de ses interrogations, notamment sur le calendrier : « Sans garanties suffisantes et transmises assez en amont, nous nous réservons la possibilité de ne pas rouvrir les écoles », écrivait l’élu rouennais. Il n’en sera finalement rien. Mais la date du 11 mai, elle, apparaissait trop précipitée aux yeux de la mairie. « Il faut prendre le temps pour faire cette reprise correctement : nettoyer les écoles, préparer la reprise des agents…, avance Sylvain Radiguet. Le protocole sanitaire définitif du ministère ne nous est parvenu qu’hier dimanche… »

Rappelons que la reprise des cours, comme l’a assuré le gouvernement, se fera sur la base du volontariat. 

9+