A la centrale de Penly, le gendarme du nucléaire voit rouge et arrête les travaux – LE POULPE

A la centrale de Penly, le gendarme du nucléaire voit rouge et arrête les travaux

Alors que le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Penly a été mis à l'arrêt après la détection de problèmes de corrosion, des travaux lancés pour tenter de mieux comprendre le phénomène ont été interrompus sur demande de l'autorité de sûreté du nucléaire. Lors d'un contrôle inopiné, ses inspecteurs ont relevé une multitude d'irrégularités.

Par Manuel SANSON | 21 Juin 2022

recommander

Nucléaire en France, filière industrielle d’excellence ? C’est ce qu’ont martelé certains candidats aux dernières élections législatives, de droite comme de gauche. Et pourtant, les problèmes se succèdent pour la grande famille du nucléaire français. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €