juillet 2022 – LE POULPE

Jardins Joyeux à Rouen : deux plaintes pénales déposées contre Sedelka

Pas de répit pour les Jardins Joyeux. Dans la torpeur de l’été rouennais, le dossier ô combien sensible de cet ancien foyer de jeunes filles, propriété de Sedelka-Europrom, promoteur immobilier caennais, n’en finit pas d’agiter le débat et la contestation. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Fiasco Remade dans la Manche : le retour de l’ancien patron alors que l’enquête s’accélère

Les investigations sur de possibles malversations commises dans la gestion de l’entreprise Remade, spécialiste du reconditionnement de smartphones, installée dans la Manche, entrent dans une nouvelle phase. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

A Canteleu, micmac autour de l’accueil d’un club de football kurde

L’affaire agite les coulisses de la mairie de Canteleu depuis plusieurs semaines déjà.  

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

La prefecture de Seine-Maritime s’obstine à refuser l’accueil d’une famille arménienne en provenance d’Ukraine

« On peut parler d’un acharnement », glisse Solenn Leprince, avocate rouennaise spécialisée dans la défense des étrangers. L’une des quatre familles arméniennes qui avait obtenu devant le tribunal administratif de Rouen la suspension d’un arrêté préfectoral lui refusant le bénéfice de la protection temporaire se retrouve de nouveau en grande difficulté du fait d’un nouvel arrêté de la représentation de l’Etat. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Dans l’Eure, deux géants de la chimie épinglés pour des manquements à la sécurité

La direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (Dreal) de l’Eure continue sa pêche aux mauvaises pratiques des industriels en matière de sécurité sur leurs installations. Après la SNAD, comme récemment documenté par Le Poulpe, le service de l’Etat vient de prendre dans ses filets deux multinationales de la chimie. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Face au tollé, la direction de l’hopital psychiatrique d’Evreux abandonne son recours en justice

Machine arrière toute. L’assignation, délivrée il y a quelques semaines au CHSCT au nouvel hopital de Navarre d’Evreux, pour obtenir l’annulation d’une délibération est finalement retirée.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

 

En Seine-Maritime, Renault encore et toujours dans le viseur de la justice

Les mois se suivent et se ressemblent. En Seine-Maritime, la justice ne cesse de pointer et condamner le groupe Renault pour non-respect du droit du travail. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €