mai 2021 – LE POULPE

La sécurité en question après un vol au musée des Beaux-Arts de Rouen

« Tous les agents ont eu pour consigne de ne parler à personne de ce qu’il s’est passé ». Ainsi s’exprime une source proche du musée des Beaux-Arts de Rouen pour témoigner du caractère sensible du dossier. « La direction cherche à étouffer l’affaire », affirme même notre interlocuteur. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Morin favori, la gauche divisée, le RN en embuscade et LREM en trouble-fête

C’est un fait : le contexte sanitaire et la difficulté à faire campagne avantagent les élus en poste, bien identifiés. Mais n’allez pas titiller Hervé Morin en lui parlant d’une prime automatique au sortant et d’un scrutin régional qui serait déjà dans la poche. « Ah ! C’est nouveau ça ! Ceux qui ont gagné d’avance vivent parfois de graves désillusions. J’en ai connu un récemment, il s’appelait Alain Juppé, vous vous souvenez… », ironise le président (Les Centristes, son micro-parti)

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

 

Soupçons de prise illégale d’intérêts : deux autres élus de Saint-Martin-de-Boscherville renvoyés devant la justice

Le maire de Saint-Martin-de-Boscherville ne sera finalement pas seul à la barre du tribunal. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Attaqué par la marque Puma sur son logo, QRM obtient gain de cause en justice

Et le petit Poucet a triomphé une fois encore de l’ogre. On ne parle pas ici des mémorables campagnes du club en coupe de France en 2010 ou 2012 mais d’un litige en justice opposant le club du Petit-Quevilly, récemment monté en Ligue 2, à la société allemande Puma et son chiffre d’affaires annuel de plus de cinq milliards d’euros. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Expertise Lubrizol au CHU de Rouen : la cour de cassation donne raison aux syndicats

Et la cour de cassation remet une pièce dans la machine. La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire français vient de déjuger le juge des référés de Rouen à propos d’un litige opposant le comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) du CHU de Rouen et la direction de l’établissement sur la question des suites de l’incendie survenu chez Lubrizol en septembre 2019. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Edouard Philippe, le fantôme havrais

Le printemps est arrivé tôt cette année sur les galets de la plage du Havre. La “Frite à Victor” sert ses cornets croustillants aux mères de familles et leur progéniture. Un peu plus loin, à l’embouchure du bassin de la Manche, c’est un autre ballet qui a commencé au début du mois de février : l’aménagement du dernier tronçon du quai Southampton.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Le CHU de Rouen dans le collimateur de l’inspection du Travail

Le vaisseau amiral de la santé publique en Seine-Maritime dans le viseur du service de l’inspection du Travail. La direction du centre hospitalier universitaire (CHU) de Rouen a été mis en demeure, à deux reprises, de prendre les mesures nécessaires pour pallier des dysfonctionnements observés au sein du nouveau bâtiment Robec, dédié à la chirurgie et au service de pneumologie. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €