novembre 2019 – LE POULPE

Armée du Salut au Havre : sur fond d’audit interne, le grand ménage se poursuit

Et les têtes continuent de tomber. Traversée par une grave crise interne, l’antenne havraise de la fondation Armée du Salut au Havre poursuit son travail d’introspection… et de grand ménage. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Remade : le rapport qui charge les dirigeants de l’ex-pépite normande de la french tech

Remade, la pépite normande de la tech française ! A 20 minutes du Mont-Saint-Michel, à Poilley, l’entreprise reconditionne depuis 2013 des smartphones. Revendiquant une véritable success story, Remade allait devenir le troisième constructeur mondial de smartphones. Patatras, le 30 septembre, le tribunal de commerce de Rouen place en redressement judiciaire Remade (375 salariés) Remade group (holding), Remade kits (logistique), Remade academy (formation), deux filiales à Toulouse et Trégueux (Côtes-d’Armor) et Mobiltron (transport) dont la société holding est basée à Hong-Kong.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté étrille le centre hospitalier du Rouvray

L’hôpital du Rouvray, spécialisé dans la prise en charge des personnes en souffrance psychique, n’est pas sorti de la crise. Après la médiatique grève de la faim menée à l’été 2018, après une rentrée 2019 sous haute tension sociale, c’est Adeline Hazan, contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL), qui remet une pièce dans la machine. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Au mépris des conventions internationales, le préfet du Calvados s’acharne à expulser vers la Somalie

Il fait encore nuit ce mardi 22 octobre 2019 quand des dizaines de policiers surgissent dans la brume matinale et encerclent les bâtiments désaffectés appartenant à la société Engie en bordure de Caen. Plus de deux cents réfugiés y avaient trouvé refuge depuis avril 2018. Laurent Fiscus, le préfet du Calvados, entreprend de mettre fin à ce précieux répit. Il envoie les forces de l’ordre prendre le contrôle du plus grand squat de la région Normandie. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Municipales 2020 : au Havre, un sondage donnant Édouard Philippe gagnant sème le trouble

« Le sondage est devenu une sorte de réalité supérieure ; ou pour le dire autrement, il est devenu la vérité. » L’écrivain tchèque Milan Kundera n’est pas seul à critiquer cette matière inflammable et souvent trompeuse. Se méfier, donc, y voir simplement une légère tendance, ne pas lui accorder une importance démesurée, même si la démarche s’avère correctement encadrée par la loi n°77-708 du 19 juillet 1977 relative à la publication et à la diffusion de certains sondages d’opinion.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Dans la Manche, la justice pénale s’intéresse désormais au cas Remade

Le dossier Remade change de dimension. L’entreprise manchoise, spécialisée dans le reconditionnement de smartphones et placée en redressement judiciaire depuis le 30 septembre, se trouve désormais dans le collimateur de la justice pénale. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Dans la métropole de Rouen, les bonnes affaires d’un adjoint au maire avec une société dont il est actionnaire

Saint-Martin-de-Boscherville, son cadre champêtre, sa promenade en bord de Seine, son abbaye classée, mais aussi… ses étranges pratiques en matière de marchés publics.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €