octobre 2019 – LE POULPE

Le directeur général de Paris-Normandie prend la porte, les salariés encore plus dans le flou

Les salariés de Paris-Normandie tombent des nues en cette fin d’après-midi du vendredi 25 octobre. Un mail de leur directeur général, Frederick Cassegrain, vient de tomber dans lequel il annonce son départ du groupe trois jours plus tard, ce mardi.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Aire de grand passage pour les gens du voyage : le préfet met la Métropole de Rouen à l’amende

Cette fois-ci, ça ne rigole plus du côté de la préfecture. Pierre-André Durand, premier représentant de l’Etat en Seine-Maritime, passe à la vitesse supérieure sur un sujet sensible à l’échelle de la Métropole, en l’occurrence les gens du voyage et la construction d’une aire de grand passage destinée à les accueillir lors de grandes transhumances occasionnelles. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Redressement judiciaire pour Remade : dans la Manche, la face cachée du fondateur Matthieu Millet

Remade, la pépite normande de la tech française ! A 20 minutes du Mont-Saint-Michel, à Poilley, l’entreprise reconditionne depuis 2013 des smartphones. Elle s’est imposée en quelques années sur ce marché : 23 millions de chiffre d’affaires en 2014, 130 millions en 2017 et 850 employés. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Métropole de Rouen : la chambre régionale des comptes épingle la gestion Sanchez

Parti vers d’autres cieux, Frédéric Sanchez, ancien président socialiste de la Métropole de Rouen, se rappelle au bon souvenir des Rouennais. La chambre régionale des comptes de Normandie vient en effet de rendre son rapport suite à un examen méticuleux de la gestion de l’intercommunalité par le désormais consul général à Québec. Le contrôle vise une période comprise entre 2014 et 2017.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Lubrizol: le silence des mesures

Les conférences de presse se succèdent, des ministres se déplacent, les rapports d’analyse s’empilent, mais la question reste sans réponse. Quelles substances exactement ont été crachées dans l’air quand l’usine de Lubrizol et les entrepôts de Normandie Logistique ont brûlé le 26 septembre 2019 ? Quelles particules, quels gaz et en quelle quantité ?

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Municipales 2020 : Jean-Louis Louvel, le patron candidat, a choisi sa « tour de contrôle »

Qui pour piloter le « vaisseau Louvel » jusqu’au bureau du maire de Rouen ? Il semble que les jeux soient faits.

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €

Discrète mais influente, Lubrizol, une entreprise qui pèse à Rouen

De quoi Lubrizol est-il le nom ? La catastrophe survenue jeudi place l’entreprise, leader mondial des additifs pour huiles de moteurs, au coeur du cyclone. Au grand dam de ses dirigeants français et américains qui ont toujours opté pour la discrétion, « business as usual » comme seul mantra… 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 4 €