(2/2) Dans l’Eure, le petit seigneur et son méthaniseur – LE POULPE

(2/2) Dans l’Eure, le petit seigneur et son méthaniseur

Depuis 2015, Michel Dezellus, agriculteur eurois, empoisonne la vie de ses voisins avec l’exploitation d’un méthaniseur défaillant. Malgré plusieurs plaintes et d’innombrables remontrances des autorités, la situation n’évolue pas ou peu. Obstiné, fortuné et sûr de son bon droit, cet ambitieux notable local, maire du Landin, n’en fait qu’à sa tête. Dans ce second et dernier volet de notre enquête, on évoque notamment la donne politique, autre terrain de jeu du personnage.

Par Manuel SANSON | 22 Fév 2021

+6
recommander

Michel Dezellus, ou la définition parfaite du notable local. Depuis des années, ce dernier cherche à développer son business agricole et à étendre son influence politique. « C’est un businessman qui aime le fric. Il n’a pas beaucoup d’empathie. Il a tendance à s’affranchir des règles », résume un bon connaisseur du bonhomme et de son terrain de jeu. 

Prolongez votre lecture !

Je me connecte à mon compte

  • Accédez à tous les contenus du Poulpe en
    illimité
  • Soutenez le média normand d’investigation. Soutenez l’indépendance

Abonnez-vous à partir de 3 €

+6